FANDOM


Rachel Black est un membre de la tribu Quileute, c'est la sœur aînée de Jacob Black, le sœur jumelle de Rebecca Black, l'enfant aîné de Sarah et Billy Black, la belle-sœur de Solomon Finau. Elle est également l'imprégnée de Paul Lahote. Dans À la vie, à la mort : Twilight réinventé, son homologue est Adam Black.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Rachel est née et a grandi à La Push, à Washington. Pendant son enfance, elle et ses frères et sœurs ont parfois fait connaissance avec la fille de Charlie Swan, Bella, même si elles ne sont jamais devenus de vrais amis.

La mort subite de sa mère a frappé sa famille, même si elle et Rebecca ont fait de leur mieux pour aider Jacob et Billy à se remettre de leur douleur. Cependant, elle et Rebecca, ont eu plus de mal à vivre avec, mais elle réussie à obtenir une bourse à l'Université de l'État de Washington à Pullman pour y étudier l'informatique, elle a déménagé et est rarement revenu à la maison. Sa sœur a épousé un homme du nom de Solomon Finau dès qu'elle fut assez grande et a déménagé à Hawaï.

FascinationModifier

Alors qu'il se promène à La Push avec Bella, Jacob mentionne que Rachel a obtenu une bourse à l'université de l'État de Washington, tandis que sa jumelle Rebecca s'est mariée et a déménagé à Hawaï. Jacob n'a cependant pas dit à Bella que ses sœurs ne s'étaient pas sentie à l'aise à l'idée de vivre à La Push après la mort de leur mère.[1].

RévélationModifier

Après avoir été diplômé de l'Université dans l'État de Washington, Rachel revient à La Push pour vivre temporairement avec son père et son frère cadet. Elle n'a pas connaissance de l'existence des modificateurs, Billy et Jacob pleinement préparés pour cacher le secret de son, jusqu'à ce qu'elle rencontre Paul Lahote sur First Beach et il s'imprègne d'elle, elle mettant ainsi au courant de l'existence des modificateurs. Bien que Paul soit plus jeune qu'elle de quatre ans, Jacob décrit leur relation comme étant "l'amour à première vue". Malgré son malaise à La Push, elle décide de rester et de travailler à la maison pour Paul pour voir comment les choses fonctionnent - et espère attendre jusqu'à ce qu'il soit en mesure de partir avec elle.

Jacob et Billy sont à la fois frustré par la présence de Paul dans leur maison, mais ils sont heureux d'avoir la maison comme elle Rachel et Rebecca à la fois mal à l'aise à La Push. Jacob suggère qu'elle puisse aller et rester chez Paul, mais Billy a refusé, puisque qu'elle lui a manqué quand elle était partie et veut que sa fille vive avec lui aussi longtemps que possible. Il "s'échappe" de chez les Clearwaters la plupart des jours, pour éviter Paul et pour tenir compagnie à Sue Clearwater, récemment veuve.

Au début du deuxième livre de Révélation, Jacob, qui est déjà en colère et irritable à propos de l'absence prolongée de Bella, est agacé par Paul qui traine autour de sa maison, même quand Rachel est sortie, mais il dit que Rachel pourrait le "tuer" si il blesser son petit ami. Quand il découvre que Paul est en train de manger ses Doritos, Jacob perd son sang-froid et frappe Paul au visage, ce dernier finit par avoir le nez cassé (mais il guérit presque instantanément).

Rachel, évidemment, se fait beaucoup de soucies pour son jeune frère, puisqu'elle préfère continuer à dormir sur un matelas d'air plutôt que de voir Jacob partir. On suppose qu'elle se fait beaucoup de soucies pour Rebecca aussi, car elles sont jumelles. Billy aime tellement Rachel et il autorise Paul à venir à la maison, puisque Paul est la seule raison qui est permis à Rachel de resté à La Push depuis si longtemps.

Apparitions Modifier

Notes et références Modifier

  1. Histoires effrayantes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard